Il y a cent ans les alliés évacuaient Gallipoli

– A la fin de l’année 1915, la situation des Britanniques, Français, Australiens et Néo-Zélandais – déjà bloquée – empire en raison des conditions climatiques. En effet, à l’été chaud et sec succède une période de fortes pluies (octobre – décembre) qui ne tardent pas à transformer les lignes alliées et turques en véritable bourbier. Les quelques 100 000 hommes du Corps expéditionnaire allié se retrouvent donc à patauger dans leurs tranchées et les unités médicales – qui avaient déjà fort à faire – se retrouvent vite débordées en raison de l’afflux de nouveaux malades.

2015-06-06-1433559648-5779026-gallipolievacuationjanuary1916

– Devant cette situation, les hauts-responsables civils et militaires britanniques hésitent sur la stratégie à suivre concernant les Détroits. Nombre de voix plaident pour une évacuation, alors que d’autres comme celle de Lord Curzon (ancien Vice-Roi des Indes) refusent cette éventualité.
Dès le 11 octobre, plusieurs voix au sein du War Cabinet plaident pour une évacuation. Horatio Kitchener demande alors à Ian Hamilton de dresser les premiers plans d’un rembarquement. Mais le commandant du MEF refuse, arguant qu’un Continuer à lire … « Il y a cent ans les alliés évacuaient Gallipoli »

Publicités

Civils, militaires, qui dirige pendant la Grande Guerre ?

Emission de Jean Lebrun diffusée sur France Inter, avec l’intervention de Nicolas Rousselier, Maître de Conférence à Sciences-Po qui explique clairement les relations entre l’Etat-Major français, le Gouvernement et le Parlement.

http://www.franceinter.fr/emission-la-marche-de-lhistoire-civils-militaires-qui-dirige-pendant-la-grande-guerre